Skip to content

Installation propre (clean install) de Mac OS Big Sur

Une opération que je ne fais pas souvent est de faire une « clean install », une installation propre du système qu’il est parfois nécessaire de faire pour repartir de zéro et éviter l’alourdissement de votre système dû à de nombreuses années d’utilisation et/ou un virus,…

Oui je sais qu’à l’heure de Monterey, ça peut paraitre étrange mais je n’installe jamais un OS aussi neuf et qui n’a pas encore fait ses maladies de jeunesse sur mes ordinateurs de production. En ce 14 novembre 2021, ce n’est pas encore le cas avec sa sortie depuis le 25 octobre. J’attendrai sans doute mi-2022 pour la faire.

Merci à François Rémi pour son super tutoriel très précis pour réaliser cette clean install.

J’ai ainsi pu créer une image bootale depuis un disque externe et démarrer dessus.

Mais une fois arrivé à l’écran de formatage du disque, j’ai eu un très gros doute n’étant pas habitué à toute cette philosophie des partitions logiques, de boot… Surtout que depuis Mac OS Catalina, pour des raisons de sécurité, Mac OS crée deux partitions (système SIP) : une pour le système et une pour vos données afin d’éviter de grosses gaffes de l’utilisateur(vous et moi quoi ;-)) afin de garder la partition système sécurisée.

Mais il me manquait une info, je sélectionne quel disque à formater moi ????

J’ai donc eu recours au tutoriel ci-dessous qui m’a permis de comprendre qu’il fallait changer le type de présentation des disques dans la barre latérale gauche afin de sélectionner la racine du disque et non une partition « interne ». Rendez-vous à 2min50sec.

J’ai alors pu formater ma partition principale en comprenant bien ce que je faisais et ainsi terminer le processus jusqu’à sa fin avec un une installation toute belle toute propre.

C’est beau l’Internet et ses nombreuses ressources !

Published inDéveloppement

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.